News

Et si les marchés étaient trop optimistes?

Les prévisions de baisse de l’activité économique sont apocalyptiques, mais les marchés n’ont baissé que de 15% depuis janvier, grâce au récent rebond. Cela ne signifie toutefois pas que les marchés ont raison.

Dans cette chronique parue dans Le Temps du 20 avril, notre CEO Alfredo Piacentini explique pourquoi on peut craindre que les marchés ne se montrent un peu trop optimistes et n’aient pas pris totalement en compte l’impact de la crise du COVID-19.

Lire l’article