News

Les chiffres n’engagent que ceux qui les croient

La finance se nourrit de chiffres et de prévisions. Pourtant, alors que des milliards de francs en dépendent, celles-ci sont le plus souvent erronées, voire carrément manipulées.

Dans cette chronique parue dans Le Temps du 13 janvier, notre CEO Alfredo Piacentini explique pourquoi il faut se méfier des chiffres, à qui les politiciens font souvent dire ce qui les arrange, et donne quelques pistes pour ne pas se faire abuser par les “fake data”.

Lire l’article