News

Une licence volontaire pour accéder au marché européen

Alfredo Piacentini, CEO DECALIA Asset Management

“En attendant la signature d’un accord-cadre avec l’UE qui ouvrirait enfin la voie à une négociation sur la libre-prestation de services, un système de licence volontaire permettrait aux instituts qui le désirent de développer depuis la Suisse leurs activités en Europe.”

Dans cette chronique parue dans Le Temps du 3 juin, notre CEO Alfredo Piacentini explique pourquoi il est important de conclure l’accord-cadre avec l’UE qui ouvrirait enfin la porte aux négociations sur l’accès au marché européen. Dans l’intervalle, il milite en faveur d’une licence similaire à ce qui existe déjà avec les Etats-Unis.

Lire l’article